JST transformateurs sécurise sa gestion de trésorerie et gagne en productivité grâce à Sage XRT

« Désormais, nous ne réglons plus nos fournisseurs par traites ou chèques : nous n’avons plus de paiement à mettre sous pli, de fax à envoyer pour la confirmation des virements… » témoigne Aurélie Barth, trésorière.

Leader technique international

Fort de 60 ans d’expérience, le groupe JST transformateurs compte 3 métiers :

  • la fabrication & la commercialisation de transformateurs de puissance
  • la fabrication et la commercialisation de transformateurs de traction (locomotives, automotrices, trains à grande vitesse…)
  • des services à forte valeur ajoutée tels que le montage et la maintenance des appareils vendus.

En 2020, JST transformateurs rassemble 500 collaborateurs, et réalise un chiffre d’affaires de 44 millions d’euros, grâce à une présence internationale en Pologne, Portugal, Inde, Etats-Unis, et France (siège social à Lyon).

Soucieux de la qualité et de la fiabilité de ses produits et services, le groupe JST transformateurs est doté d’un département Recherche & Développement particulièrement performant et est notamment certifié ISO 9001 (management de la qualité) et ISO 14001 (management environnemental).

 

JST transformateurs logo

 

Une gestion de trésorerie à reprendre en main

Jusqu’en 2006, la gestion de la trésorerie de JST transformateurs était centralisée au niveau du groupe Siemens. Mais en 2006, lorsque JST transformateurs a été racheté par un fonds d’investissement américain, la gestion de la trésorerie a été réintégrée au sein de la société et Aurélie Barth, trésorière, a été recrutée pour remplir cette mission : « Avant 2006, nous utilisions une ancienne version de XRT pour émettre uniquement nos virements internationaux », explique Aurélie Barth, « nous avions donc décidé de moderniser notre outil et d’étendre son champ d’application ». Déjà client de DIMO Software, JST transformateurs a donc choisi de renouveler sa confiance à cet intégrateur Sage pour moderniser son outil de gestion des flux financiers. « Nous tenions à ce partenariat, souligne Aurélie Barth, on ne change pas une équipe qui gagne ! ». Très rapidement, Sage XRT Treasury Universe 2.4 et les modules Paiements, Opérations financières, Rapprochement bancaire, Communication bancaire et Signature ont été mis en place.

Productivité & sécurité

Aurélie Barth apprécie Sage XRT Treasury au quotidien : « c’est un bon outil, adapté au trésorier, la navigation est simple et ergonomique. Il permet de faire des prévisions de trésorerie, d’avoir des statistiques pertinentes, et surtout d’avoir une meilleure visibilité sur les conditions bancaires (alertes quand les conditions ne sont pas respectées, calcul automatique des agios devant être facturés…). De plus, la mise en place de cette solution a permis à JST transformateurs de gagner en sécurité : nous avons mis en place Etebac 5 pour que chaque ordre de paiement soit obligatoirement validé de manière électronique.

Cela nous permet de nous prémunir contre les risques de fraude et de pertes de documents papier. Désormais, nous ne réglons plus nos fournisseurs par traites ou chèques : nous n’avons plus de paiement à mettre sous pli, de fax à envoyer pour la confirmation des virements… » Avec les modules Opérations financières et Rapprochement, JST transformateurs dispose de nouveaux leviers de productivité. En effet, le rapprochement entre écritures bancaires et comptables est automatisé. Et la gestion des placements et SICAV du groupe est largement facilitée.

Productivité et sécurité

La migration EBICS TS

En 2011, avec l’arrêt d’Etebac, JST transformateurs a été dans l’obligation de choisir un nouveau protocole de communication bancaire. « DIMO Software a vite et bien pris en compte ce changement », explique Aurélie Barth, « des journées ont été organisées pour nous expliquer les impacts de cette migration. Cela nous a conduit à opter pour EBICS TS qui se positionne dans la suite logique d’Etebac 5. Nous avons également mis à jour notre plateforme vers Sage XRT Treasury Universe 3. La migration vers EBICS TS a été très rapide : 3 jours ont suffi. Le plus long a été la mise en place des contrats bancaires qui sont différents d’une banque à une autre. »

Prochaine étape : le SEPA

Pour conclure, Aurélie Barth précise que la prochaine échéance pour JST transformateurs et DIMO Software sera la migration SEPA à effectuer avant le 1er février 2014. « Nous avons déjà enrichi notre base de tiers des RIB et BIC IBAN, il va maintenant falloir s’assurer que nos outils et nos contrats bancaires nous permettent d’émettre des fichiers XML 20 0 22 ».

Partager ce témoignage client
Découvrez également

Vous avez un projet, des questions ?

Écrivez-nous et restons en contact

Contactez DIMO Trésorerie
Retour haut de page