Le guide complet sur les budgets de trésorerie

Outil de pilotage crucial pour les entreprises de toutes tailles, de tout secteur d’activité et de tout statut juridique, le budget de trésorerie est aussi appelé plan de trésorerie ou prévisionnel de trésorerie : DIMO Software revient pour vous sur sa définition, ses enjeux et ses objectifs.

Tout savoir sur les budgets trésorerie

Définition d’un budget de trésorerie

Élément clé de gestion en entreprise, le budget de trésorerie est un tableau prévisionnel faisant apparaître, pour une période donnée, les flux de trésorerie entrants et sortants, TTC, qui se matérialiseront en mouvements bancaires. On appelle aussi le budget de trésorerie plan de trésorerie prévisionnel, ou tout simplement tableau de trésorerie. Il offre aux dirigeants d’entreprise une vision globale des flux de trésorerie sur une année, afin d’anticiper d’éventuelles difficultés de trésorerie et de mettre en place des opérations correctrices en amont. Le budget de trésorerie permet, à chaque fin de période, le calcul de la trésorerie nette (TN), un indicateur crucial pour le pilotage financier de l’entreprise.

Tout ce qu’il faut savoir sur les budgets de trésorerie

Objectifs d’un budget de trésorerie

La vocation du budget de trésorerie est d’offrir un outil décisionnel aux dirigeants. Si le prévisionnel de trésorerie met en évidence un risque de trou de trésorerie, il est alors possible de prendre des mesures anticipatrices pour l’éviter : négociation de découvert bancaire, recherche de financement, report d’un investissement prévu, politique de réduction des coûts inutiles, etc. Le budget de trésorerie tient lieu de feuille de route, mais permet aussi d’effectuer des simulations alternatives pour prendre des décisions de manière plus éclairée. Le plan de trésorerie est également incontournable lors de la création d’une entreprise, afin de s’assurer que l’entreprise pourra faire face à ses dépenses et faire immédiatement le point sur ses éventuels besoins de financement.

Avantages d’un budget de trésorerie

Le budget de trésorerie présente de nombreux atouts : celui de mesurer la performance de l’entreprise, mais aussi d’anticiper les besoins en financement, d’identifier les causes d’une trésorerie négative pour y remédier, et d’améliorer la communication avec les différents partenaires financiers. En plus de constituer un précieux outil d’anticipation et de simulation, le budget de trésorerie permet d’appuyer des requêtes de financement, qu’il s’agisse d’un découvert autorisé ou d’un prêt professionnel. Il sera un argument en faveur de vos capacités de gestionnaires et en faveur de l’équilibre financier de votre entreprise, qu’il s’agisse de négocier des financements en cours d’activité ou dans le cadre d’une création ou reprise d’entreprise.

Conseils sur les budgets de trésorerie by DIMO Software

Comment construire un tableau de trésorerie ?

Faire la liste des encaissements

La construction d’un tableau de budget de trésorerie nécessite d’inventorier les flux entrants TTC issus des ventes, mais également des aides financières et éventuelles subventions, des apports en capital de la part d’associés, des prêts bancaires et des crédits de TVA (en cas de déduction excédentaire). Les créances clients doivent bien être inscrites à la date de réception du paiement et non de la facturation.

Faire l’inventaire des décaissements

Il est ensuite nécessaire de dresser la liste des flux sortants, en prenant également en compte les délais réels de paiement. Les décaissements comprennent les charges fixes (loyers, abonnements, prestations de nettoyage, frais marketing, etc.), les remboursements de prêts, les frais de personnel, les impôts, le paiement des prestataires (expert-comptable, sous-traitants, etc.) et les différentes charges variables (frais de sinistre, frais de déplacement, frais d’expédition, gestes commerciaux, etc.). Il peut être sécurisant de pallier les aléas et incertitudes par une majoration de 5 % des charges de la catégorie variables et diverses.

Calculer son solde de trésorerie prévisionnel

Le solde de trésorerie prévisionnel est un indicateur important de l’équilibre financier de l’entreprise. Le budget de trésorerie va permettre de calculer ce ratio en ajoutant au solde de trésorerie initial la différence entre les encaissements prévisionnels et les décaissements prévisionnels. Pour que ce solde de trésorerie prévisionnel reste un indicateur pertinent, il est important de monter le tableau de trésorerie en veillant à la prise en compte des décalages et périodicités de paiement : il faut donc se baser sur le délai de paiement moyen des produits et des charges (comptant ou 30 jours selon les secteurs d’activités), ainsi que sur les acomptes mis en place pour le paiement de l’impôt sur les sociétés, notamment.

Utiliser le solde de trésorerie prévisionnel pour prendre vos décisions

Le solde de trésorerie prévisionnel peut révéler un budget de trésorerie positif ou négatif. En cas de solde négatif, vous devrez identifier les sources de décalage entre flux entrants et flux sortants afin de prendre des décisions qui viseront soit à réduire vos coûts, soit à mieux gérer les recouvrements de créances. Il est important de suivre les variations à long terme du solde de trésorerie, car un solde négatif n’est pas préoccupant s’il reste ponctuel.

Utiliser le solde de trésorerie prévisionnel pour prendre vos décisions

Les avantages de l’utilisation d’un logiciel pour gérer votre budget de trésorerie

Le suivi d’un budget de trésorerie à l’aide d’un tableau créé manuellement sur un tableur de type Excel manque de finesse, d’instantanéité et de simplicité : la gestion manuelle du budget de trésorerie est chronophage et source d’erreur. Un outil de prévision de trésorerie, c’est-à-dire un logiciel dédié et connecté, permet de simplifier les processus de reporting et de bénéficier d’un outil de suivi dynamique et automatisé. L’outil permet de décliner le budget d’exploitation dont les montants sont exprimés HT en budget de trésorerie TTC. Le budget de trésorerie offre quant à lui une visibilité sur les encaissements et décaissements réels : le solde de trésorerie peut être directement rapproché des soldes de comptes bancaires. Il est indépendant du compte de résultat.

À retenir sur les budgets de trésorerie

Outil de pilotage essentiel des entreprises de toutes tailles, le budget de trésorerie fait partie des incontournables bilans d’entreprises : un budget prévisionnel est un outil d’anticipation qui offre une plus grande marge de manœuvre aux dirigeants. L’utilisation d’un logiciel de trésorerie permet d’établir facilement un budget de trésorerie sur différentes périodes prévisionnelles.

Partager cet article
Découvrez également

Vous avez un projet, des questions ?

Écrivez-nous et restons en contact

Contactez DIMO Trésorerie
Retour haut de page